Adhésif cyanoacrylate (VenaSeal)

IMPORTANT

Si vous présentez des réactions allergiques au vernis à ongles et/ou au mascara et/ou que vous souffrez d’eczéma ou de psoriasis, il est préférable de penser à une autre technique car le VenaSeal est considéré comme un implant pouvant causer des complications avec ce genre de problématique.

* * *

Les varices sont des veines pathologiques, responsables d’un reflux de sang vers le bas en position debout et n’assurant plus leur rôle pour le retour du sang vers le cœur. Des symptômes comme la lourdeur, des douleurs ou encore des démangeaisons y sont fréquemment associés.

En l’absence de traitement, l’évolution se fait souvent vers une aggravation de ces symptômes et de l’état veineux (augmentation du nombre et du calibre des varices).

Selon la durée d’évolution de la maladie et son potentiel évolutif, des complications peuvent survenir :

Crédit photo: Yves Belzil

« Avertissement : Ces photos sont publiées à titre indicatif afin de fournir de l’information sur la nature de l’intervention. Elles ne constituent aucunement une garantie de résultat. »

Le but du traitement proposé

L’objectif est de freiner l’évolution de la maladie en supprimant le circuit veineux anormal que constituent les varices. Il n’y a pas à redouter un manque de veines après le traitement puisque celui-ci ne concerne que des veines superficielles anormales et non les veines profondes (système veineux principal).

Le moyen thérapeutique qui vous est proposé pour traiter vos varices est la fermeture de la veine par adhésif cyanoacrylate (VenaSeal).

Le système VenaSeal améliore la circulation sanguine en obturant ou refermant la veine malade. Le système remplit la veine malade d’une petite quantité d’adhésif médical spécialement conçu à cet effet. Cet adhésif bouche la veine et le sang est redirigé vers les veines saines proches.

Déroulement du traitement

Une injection de liquide anesthésiant est effectuée afin d’engourdir la zone où se trouve la veine à laquelle le médecin doit accéder. Une fois la zone engourdie, votre médecin insérera un cathéter (un petit tube creux) dans votre veine. Vous ressentirez sans doute une certaine pression suite à l’introduction du cathéter.

Le cathéter sera introduit dans des zones spécifiques le long de la veine malade afin de libérer une petite quantité d’adhésif médical. Il est possible que vous ressentiez une légère sensation de traction lors de cette étape. L’échographie sera également utilisée pendant la procédure afin d’orienter et de positionner le cathéter.

Après le traitement, le cathéter est retiré et un pansement est appliqué sur la zone d’insertion.

Les patients ne ressentent généralement que très peu ou aucune douleur pendant la procédure. Au fil du temps, l’adhésif et la veine fusionneront.

Effets secondaires et complications possibles

Votre médecin peut vous aider à déterminer si le traitement VenaSeal vous convient. Le traitement VenaSeal est contre-indiqué pour les personnes souffrant des pathologies suivantes :

Effets secondaires

Complications possibles

Suivi phlébologique

Comme pour tout traitement des varices, le traitement par VenaSeal ne supprime pas la nécessité d’un suivi phlébologique régulier pour le patient. Il s’agit d’une maladie chronique et évolutive et votre médecin sera en mesure de vous proposer d’autres traitements si nécessaires.

Scroll to Top